LCDVF, 5DII et vidéo

LCDVF, 5DII et vidéo

Ayant récemment vendu mon Canon 5d au profit du modèle suivant, le mk II, je souhaitais profiter de ses capacités vidéos qui font tant parler. Mais son ergonomie étant limité du fait qu’il s’agisse bel et bien d’un appareil photo, et non d’une caméra, quelques accessoires étaient la bienvenue pour faciliter la prise de vue. Après multiples recherches sur le net, un viewfinder me semblait indispensable. Lors de l’utilisation du mode vidéo, le miroir étant relevé, la visée se fait par l’écran arrière. Rien de sorcier me direz-vous, mais imaginez-vous cadrer en ayant l’appareil à bout de bras, avec en plus l’obligation de faire le mise au point puisque celle-ci n’est pas automatique…

D’abord intéressé par le viewfinder Zacuto dont Philip Bloom fait la promotion, j’ai vite été freiné par le prix, finalement il ne s’agit que d’une simple loupe. J’ai alors découvert l’existence du LCDVF, produit venant d’Estonie, dont la fabrication me paraissait sérieuse. Acheté 150 euros avec les frais de ports, j’ai reçu le produit rapidement. Le viewfinder est livré avec un œilleton chamois, 2 cadres à coller sur l’écran lcd de l’appareil et une housse de protection. L’installation est très simple et très bien expliquée sur le site du constructeur. La première utilisation est un vrai bonheur, la loupe est très confortable avec son oeilleton chamois et le fait de coller l’appareil à son œil contribue largement à stabiliser l’appareil. La qualité est au rendez-vous, bref, aucun regret. De plus, le système d’aimants qui permet de maintenir la loupe sur l’appareil est très efficace, on passe de la photo à la vidéo en un simple mouvement. Le LCDVF est équipé d’une sangle, très pratique pour le garder au tour du coup lorsque l’on ne l’utilise plus, ou pour l’attacher au trépied. Le fait qu’il n’y ai pas de réglage possible de la dioptrie ne me semble pas être un problème, l’image perçue est tout à fait nette. En utilisant ce système, j’ai retrouvé les mêmes sensations que lorsque l’on utilise une « vrai » caméra avec un viseur électronique. La mise au point devient donc beaucoup plus simple et précise.

LCDVF2

Le LCDVF démonté, on voit bien les 4 aimants qui permettent de maintenir la loupe sur l’écran arrière (oui je sais c’est flou!).

LCDVF1

Il est 1 commentaire

  1. dsp

    Je suis aussi dans l’attente de MKII et je ne connaissais pas cette solution…
    Il faut qu’on se revoit, si tu veux te lancer dans des projets vidéos, je serai ravi de pouvoir t’apporter un peu de mon savoir-faire, avec ton talent on pourrait sortir des bons films 😉
    Et pourquoi pas faire un jour faire le clip de Siz
    A+


Publier un nouveau commentaire